Bonjour

Cette section va disparaître prochainement au profit d’une vidéo expliquant de façon claire et ludique tout ce qui est développé ci-dessus.

 

Je m’attèle à vous la faire le plus rapidement possible, merci de votre patience

 


Médecine Énergétique Traditionnelle Chinoise

La médecine énergétique selon la tradition chinoise est un outil thérapeutique qui existe depuis plusieurs milliers d’années.
Voici les différentes parties que je développe ci-après afin de vous faire découvrir cet « art » médical :

D’où vient la médecine chinoise, comment ça marche.

Mais d’où vient cette énergie?

Les 5 éléments.

Que peut-on soigner avec la médecine énergétique traditionnelle chinoise?

La prévention en énergétique Chinoise.

Les différentes méthodes de soins.

Ma technique de soin : L’acupuncture par digipression.

Les autres méthodes en lien avec l’énergétique Chinoise : Qi Gong, Feng Shui.

D’où vient la médecine chinoise, comment ça marche :

Vous connaissez sûrement cette médecine ancestrale sous le nom d’acupuncture. Mais ce terme est réducteur car l’acupuncture n’est qu’un outil thérapeutique de la Médecine Traditionnelle Chinoise (nommé MTC ci-après).

C’est une médecine dont les origines remontent à plus de 5000 ans.

L’empereur Fuxi (prononcer fou-i) a vécu aux alentours de 3000 avant J-C. On lui attribue l’écriture du Yi King.

Le Yi King est un livre divinatoire qui pose les bases du système de circulation d’énergie avec l’explication des 64 hexagrammes. Voici leur représentation :

Les 64 Hexagrammes

Ces hexagrammes constituent un système énergétique complet capable de se reproduire, il résume toutes les lois d’organisation de l’univers !

Grâce à l’étude de ces hexagrammes et de leur signification, les Chinois ont compris le fonctionnement du corps humain en détail, du mouvement des astres, et de la circulation du Qi (prononcer Tchi – l’énergie de vie) entre soleil, terre et nature (les végétaux, les animaux et l’homme bien sûr) alors qu’ils n’avaient aucunes des technologies que l’on possède aujourd’hui !

Principes généraux

Le but de la MTC est de déterminer à l’aide d’un bilan détaillé les blocages énergétiques sur les méridiens d’énergie qui parcourent votre corps.

Le bilan est très vaste et peut dérouter une personne non avertie car il est très différent de celui pratiqué par un médecin allopathique (L’allopathie est la médecine occidental, comme celle que pratique votre médecin traitant).

Le bilan comprend des questions générales sur les symptômes, mais aussi l’examen des yeux, du teint, de la langue, de la peau, des pouls chinois (dessin ci-dessous)…

Pouls Chinois

Les méridiens d’acupuncture se comptent au nombre de 12, ils sont reliés aux principaux organes appelés « nobles » par la tradition (Poumon, Cœur , Rein…). Ce sont ces méridiens qui courent le long de la peau et sur lesquels on plante les aiguilles pour lever les blocages.

Méridiens

Mais il y a aussi d’autres circuits d’énergie appelés merveilleux vaisseaux. Ils sont au nombre de 8, ce sont les autoroutes de l’énergie. Ils amènent l’énergie depuis la profondeur, où elle est fabriquée, jusqu’aux 12 méridiens en surface.

Mais d’où vient cette énergie ?

On devrait d’ailleurs dire CES énergies, car le corps produit et utilise plusieurs sortes d’énergies…

Elles sont fabriquées dans les 3 foyers. 3 foyers pour 3 types d’énergies.

La première énergie que nous avons, nous est transmise par nos parents. Elle est stockée dans la partie énergétique des Reins. C’est cette énergie qui nous fait tenir jusqu’à la fin.

La seconde énergie provient de l’air que nous respirons. On peut aisément comprendre que lorsqu’on est en ville, l’air est plus lourd, plus pollué que lorsqu’on vit à la campagne. L’air y est dit plus pur et amène plus de bonnes énergies.

La troisième énergie est la plus évidente. Elle provient de ce que nous mangeons. L’énergétique traditionnelle Chinoise tient énormément compte de l’alimentation. L’alimen-terre va apporter de l’énergie à l’Estomac et à la Rate. Ce sont les deux organes principaux de l’assimilation de l’énergie. Ils correspondent à l’élément Terre.

5 éléments

Les 5 éléments ?

Les 5 éléments ou 5 qualités d’énergies sont souvent représentés comme ci-dessus. Ce schéma met en relation les éléments avec les 5 saisons. Et oui, en énergétique Chinoise il y a 5 saisons au lieu de 4. Une saison dite intermédiaire complète les 4 saisons que nous connaissons. Cette 5ème saison correspond à l’énergie de la terre. Elle est souvent représentée au centre avec les 4 autres saisons qui gravitent autour. Ces 4 saisons sont orientées vers les 4 points cardinaux (Nord, Sud, Est et Ouest) et l’énergie circule autour de la Terre qui est son centre. Quand tout va bien on tourne rond. Mais si la terre se décentre on va tourner en rond…

Chaque énergie à un but :

L’énergie du Printemps (associée la couleur verte) et celle qui met en mouvement, c’est elle qui nous permet de nous lever le matin. Mais si on a trop de cette énergie associée à l’élément BOIS, on peut se retrouver dans la colère.

 

L’énergie de l’Eté (associée la couleur rouge) est l’énergie du FEU. Elle est en lien avec le Cœur et tout le système sanguin. C’est l’énergie de l’amour et de bien-être. Si l’énergie du Cœur est perturbée, elle peut amener de l’anxiété.

 

L’énergie de l’intersaison (associée la couleur jaune) est celle de la TERRE, comme dit plus haut c’est autour d’elle que tout tourne. Elle est placée entre l’été est l’automne car cette saison représente aussi la récolte (ce que l’on mange, donc alimentaire). Elle est en lien avec tout le système digestif et les méridiens de la Rate et de l’Estomac.

 

A l’automne (associé la couleur blanche) on rentre dans l’énergie du METAL. Elle est associée aux méridiens du Poumon et du Gros Intestin. Souvent à la période de la rentrée scolaire et à l’approche de l’hiver on voit arriver des vagues de grippes, rhumes et de gastro entérite. En énergétique Chinoise on fait directement le lien avec les énergies du Poumon et du Gros Intestin qui sont plus sollicitées ou en déficiences à cette période-là (voir barrière expliquée ci-après avec l’hiver).

 

Enfin en Hiver (associé la couleur noir) on trouve l’énergie de l’EAU. C’est l’énergie des Reins et de la Vessie. L’hiver est une période particulière en énergétique car c’est une période où il faut se reposer ! Hors, on à plutôt tendance à beaucoup travailler, à faire la fête à répétition et à faire des sports d’hiver… Le problème est que : « si on ne se repose pas l’hiver sur une année, c’est comme si on ne se reposait pas la nuit sur une journée ». L’hiver va permettre d’accumuler de l’énergie dans les Reins afin de rebondir au printemps. Sans repos on ne va pas se recharger et on va affaiblir nos Reins. Hors les Reins sont directement liés à la confiance en soi.

De plus les peurs et l’insécurité font baisser l’énergie des Reins. Si ces Reins sont faibles, le corps peut mettre une barrière pour les protéger. C’est là qu’on va créer des blocages qui vont entrainer de nombreuses pathologies (notamment ORL et digestives).

 

Chaque énergie va en nourrir une autre, être nourrie par une troisième, va contrôler une quatrième énergie et être contrôler par la cinquième. Et cela va changer à chaques saisons car comme je vous le disais, chaque saison est reliée à un type d’énergie (voir dessin ci-dessus).

En une saison donnée (ex. l’été) un élément est dit empereur (le feu pour l’été).

L’empereur va être nourri par sa mère, l’élément qui le précède dans le cycle (dans l’exemple le bois).

L’empereur va nourrir son fils (la terre), pour que l’empereur ne prenne pas la grosse tête, il est contrôlé (ici par l’eau) et va contrôler un élément appelé dans certaines traditions l’ennemi vaincu (le métal dans l’ex.).

Et à chaque saison l’empereur change ! Donc les implications des éléments les uns sur les autres changent aussi. D’où l’importance des saisons dans la pratique de la MTC.

Mais chaque type d’énergie, chaque élément est relié à tout ce qui existe !

Il y a des correspondances entre les éléments et chaque partie du corps, chaque sens, chaque émotion, chaque position du corps, des notes de musiques, des événements dans les rêves…

Eléments Bois Feu Terre Metal Eau
Méridien F, VB C, IG Rte, E P, GI R, V
Couleur Vert Rouge Jaune Blanc Noir
Climat Vent Chaleur Humidité Sècheresse Froid
Tissus Muscles Vaisseaux Chair Peau Os
Sens Vue Goût Tact Odorat Ouïe
Entité viscéral Roun Shen I Pro Tchre
Emotions Mise en mouvement Amour Sagesse Mémoire Intuition Instinct de survie Volonté confiance en soi
Emotions Colère Anxiété Soucis Tristesse Peur
Rêves Tempête Incendie Inondation Flétrissure Grêle
Saison Printemps Eté Intersaison Automne Hiver
Orientation Est Sud Centre Ouest Nord
Position Marche Observation Assis Couché Debout
Saveur Acide Amer Doux Piquant Salé
Odeur Rance Brulé Parfumé Fumé Putride

Ce tableau ne donne qu’une petite partie des implications et répercutions des 5 éléments !

On peut tout répartir dans les 5 éléments…

Un blocage au niveau d’un élément va retentir sur tous les niveaux concernés.

Par exemple un excès de Bois va jouer sur les méridiens du Foie et de la Vésicule Biliaire, la personne va aller mieux en bougeant (relation à la position marche) car cela va consommer son énergie du Bois en excès. Elle va être mieux en faisant du sport (utilisation des muscles) mais va être sujette aux crampes, aux tendinites (trop d’énergie dans les muscles et tendons). Cela va avoir des répercussions sur sa vue, et ce peut être une personne qui se met facilement en colère (surtout si elle ne fait pas d’activité physique)… et avoir facilement des maux de tête et céphalées.

La médecine Chinoise est une médecine préventive.

Elle est particulièrement efficace si vous avez une pathologie particulière saisonnière, comme des allergies au printemps par exemple. La MTC peut soigner ces maladies qui sont souvent associées à une déficience ou un excès d’un élément en fonction de sa saison.

Pour les allergies « aériennes » (ex. rhume des foins) il s’agit souvant d’une interaction entre le Metal (en lien avec le Poumon) et le Bois (en lien avec tout ce qui vole (appelé Fong en Chinois), comme les pollens), et c’est à l’automne qu’on travaille sur les allergies qui ont lieu au printemps !

 

Que peut-on soigner avec la médecine énergétique traditionnelle chinoise ?

Cet art ancestral a été pendant des siècles la seule médecine pratiquée en Chine et dans de nombreux pays asiatiques. Elle permet de soulager tous les maux.

La particularité est que l’on va s’adresser aux symptômes pour les soulager et on va aussi s’attaquer aux causes du problème que vous rencontrez.

Par exemple, pour un simple rhume on va soulager les signes (courbatures, nez qui coule, gorge qui brûle, toux…) et on va rechercher pourquoi ce rhume est apparu.

L’énergie va se déplacer dans le corps suivant un ordre précis (une succession d’organes en lien avec les éléments, voir ci-dessus). Dans le cas du rhume, il s’agit souvent d’un contre-courant du Poumon, l’énergie de ce dernier n’arrive pas à descendre à l’organe suivant : le Rein. Le Rein est relié à la confiance en soi, la capacité à rebondir. Son énergie est mise à mal par les peurs, la dévalorisation et l’insécurité (et il y en a beaucoup dans notre société moderne). Du coup le corps met une « barrière » entre le Rein et le Poumon afin que le premier ne soit pas écrasé par l’énergie du second. Donc l’énergie du Poumon ne pouvant pas descendre, va remonter (c’est ce qu’on appelle le contre-courant).

Avec cet exemple simplifié, vous comprenez que le problème semble venir du Poumon, mais en fait il est plus lié au Rein.

En énergétique Chinoise on s’emploie à rechercher l’origine d’un problème et à le corriger (dans l’exemple : Rein faible), on ne s’arrête pas aux symptômes visibles (dans l’exemple : rhume).

Voici quelques exemples où l’énergétique Chinoise est très efficace :

– bouffées de chaleur et autres symptômes lié à la pré-ménopause et à la ménopause.

– problème d’infertilité et de menstruations non régulières.

– fatigues.

– moral en dent de scie.

– état dépressif.

– démangeaisons inexpliquées.

– rhumatismes.

– colère mal gérée.

– problèmes ORL à répétition.

– hémorroïdes

– et de très nombreuses autres pathologies…

Une médecine préventive :

La médecine Chinoise propose des outils efficaces pour soigner de très nombreux troubles, mais sa plus grosse particularité est qu’il s’agit surtout d’une médecine préventive.

Couplée à l’astronomie Chinoise, elle peut prévoir quel type de problème pourrait vous arriver en fonction des saisons et des cycles lunaires à venir. Il faut bien sûr que le thérapeute connaisse bien son patient (antécédents, blocages récurrents, mode de vie…). D’où des questions qui peuvent paraître déroutantes lors d’une première visite. Et d’où l’importance de ne pas se décourager lors d’un passage chez un médecin chinois.

En effet, on peut avoir l’impression que la séance n’a servi à rien, hors celle-ci agit généralement sur le court terme mais surtout sur le long terme.

Quatre à cinq visites préventives par an chez un bon médecin traditionnel chinois peuvent suffire à faire en sorte que vous ne tombiez jamais malade ! Il faut en faire une à chaque changement de saison environ, voici le calendrier des dates que j’utilise :

Vous pouvez télécharger l’image en cliquant ici (faites un clic droit sur la souris et « enregistrer la cible sous… »)

Les différentes méthodes de soins :

L’énergétique chinoise dispose d’un large éventail d’outils : les aiguilles (acupuncture), la moxibustion (combustion d’armoise pour chauffer un point), les ventouses, les massages (Tuina), la pharmacopée (utilisation de plantes ou de minerais), le Qi Gong (gymnastique énergétique douce), le Tai Chi (art martial), le Qi Gong…

La MTC va rechercher ces blocages (grâce au bilan) et les déverrouiller avec ses différents outils. Le plus connu : les aiguilles d’acupuncture.

Dans ma pratique, j’utilise la digipuncture : c’est avec le doigt que l’on va stimuler le point d’acupuncture à la place de l’aiguille.

Ma technique de soin : L’acupuncture par digipression.

Pourquoi travailler avec les doigts plutôt qu’avec des aiguilles?

Pour de nombreuses raisons. En voici les principales :

– le ressenti est plus précis (on peut facilement mesurer la quantité d’énergie qui est arrivée sur le point d’acupuncture que l’on travail).

– une aiguille est comme un petit « paratonnerre » à énergie, lorsqu’on utilise le doigt pour traiter un point d’acupuncture, c’est tout le corps du thérapeute qui transmet l’énergie ; la qualité et la quantité de celle-ci sont d’autant plus grandes.

– le traitement est beaucoup plus rapide (jusqu’à 2 minutes maximum pour un point avec le doigt contre 5 à 30 minutes avec une aiguille).

– certaines personnes ont peur des aiguilles.

– la législation ne permet qu’aux médecins, infirmiers et quelques autres spécialités médicales de planter légalement des aiguilles dans le corps humain.

Les autres méthodes en lien avec l’énergétique Chinoise :

Je vous nommais ci-avant de nombreuses techniques découlant de la médecine chinoise.

Ces méthodes appliquent les lois de ma MTC dans des domaines variés.

Qi Gong et le Tai Chi :

Le Qi Gong (prononcer Tchi Cong) est une sorte de gymnastique douce.

Ne pas confondre avec le Tai Chi qui est plus un art martial et qui ressemble un peu dans son exécution au Qi Gong. Ces deux méthodes vont se dérouler sous forme de petits exercices d’assouplissement très doux, suivi de mouvements lents et harmonieux.

Le Qi Gong va permettre de récupérer du Qi (l’énergie) dans l’air, la terre et le ciel, et va faire circuler cette énergie dans tout le corps le long des méridiens d’acupuncture.

La douceur du Qi Gong se pratique à tout âge en Chine, et surtout chez les personnes de plus de 60 ans. Il permet de garder de la souplesse et de la vigueur jusqu’à un âge avancé. Parfois en Chine vous rencontrerez des personnes presque centenaires qui pratiquent le Tai Qi ou le Qi Gong dans des parcs publics !

Feng Shui :

Le Feng Shui est un art traditionnel chinois qui va harmoniser votre intérieur afin de favoriser les bonnes énergies.

N’ayant reçu que les bases, je vous invite à vous renseigner auprès de Catherine Thiery afin d’harmoniser votre lieu de vie ou de travail : Fengshui Consult

La diététique énergétique :

On peut harmoniser son repas afin qu’ils correspondent aux lois énergétiques de la médecine chinoise.

Cette harmonisation est très compliqué à mettre en place au quotidien, car il faudrait que dans chaque repas on retrouve un équilibre en des différents éléments : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau.

Il faudrait donc qu’il y ait les couleurs, les saveurs et les odeurs correspondant aux 5 éléments dans le repas, soit :

– du vert, du rouge, du jaune, du blanc et du noir,

– de l’acide, de l’amer, du doux, du piquant et du salé,

– du rance, du brulé, du sucré, du fumé et du putride…

Rien que cela est extrêmement contraignant !

Mais il faut aussi prendre en compte qu’en une saison donnée, c’est un élément qui est empereur. Cela implique qu’il faut consommer plus de cet élément (et de sa mère) que des autres (dans une proportion de 70% pour les 2 éléments à privilégier, contre 30% pour les 3 autres).

Un vrai casse-tête !

La règle à observer est donc la suivante : consommer des produits locaux et de saisons…

Ce qui implique déjà beaucoup de choses par rapport à notre consommation, par exemple les oranges et les ananas ne poussent pas chez nous en hiver. Ce sont des fruits qui servent à désaltérer quand il fait chaud dans leurs pays de production. Ils donnent une information type « été » à notre corps (c’est à dire ouverture vers l’extérieur) alors que nous sommes en hiver et que les énergies sont à l’intérieur, en profondeur même. Ces fruits ouvrent donc les pores ce qui va permettre aux énergies perturbatrices de rentrer…

 


 

Soin spécifique : nettoyage des chaînes émotionnelles

Pour les personnes souhaitant faire le ménage dans les blocages générés par les diverses émotions vécues tout au long de leur vie, je propose ce soin spécifique.

En séance, je pratique systématiquement le nettoyage d’une des chaines émotionnelles. Ici je vous propose de nettoyer toutes les chaines lors de la même séance. Avec un accompagnement spécifique pour éviter que ces émotions libérées ne vous submergent.

Cette méthode permet, en douceur, de lever les obstructions dans les méridiens créés par les émotions trop fortes (même anciennes).

Il s’agit de chercher les points d’acupunctures bloqués sur ces chaines émotionnelles et de mettre ces points en résonance avec différents méridiens pour les libérer.

Il existe 8 chaines émotionnelles en lien avec certains méridiens :

  • Estomac – Maitre Cœur (émotions non digérées)
  • Rate chaine thoracique (émotions qui nous décentrent)
  • Rate – Triple Réchauffeur (émotions ayant atteint le feu du foyer inférieur)
  • Foie – Vaisseau Gouverneur (émotions qui nous empêchent d’avancer)
  • Vésicule Biliaire Thoracique (émotions qui nous empêchent d’aller dans la bonne direction)
  • Vésicule Biliaire Tête (émotions qui nous empêchent d’aller dans la bonne direction)
  • Vésicule Biliaire – Cœur (permettre à nouveau à la VB de donner la direction du C)
  • Reins (peurs)

Renseignements et explications sur demande.

Pour aller plus loin :
Il existe 5 principaux organes (Foie, Coeur, Rate, Poumon et Rein) auxquels sont rattachés ce qu’on appelle des Entités Viscérales. Il s’agit d’une interaction entre les organes, les fonctions énergétiques qu’elles régulent et les émotions et états psychiques qui y sont liés. Lorsqu’il y a un blocage sur une chaine émotionnelle, les énergies circulent mal dans le méridien correspondant.

Chaque blocage renvoie à une émotion qui a été trop forte à un moment donné (ou la répétition de petites émotions qui se sont cumulées). Lorsque l’émotion se représente à vous, elle va appuyer sur ce blocage (qui est un point acupuncture fermé) et nous renvoie à l’émotion vécu au départ (celle qui a bloqué le point).
En libérant le point grâce à une technique de résonance, nous allons « digérer » l’émotion qui est à l’origine du blocage et surtout nous serons plus à même de gérer l’émotion quand elle se représentera à nous !